“L’habitat : une question économique, sociale et durable” : actes ADP, journée 2011

27/07/20120 commentaires

Le secrétariat du Réseau Habitat et Francophonie participe, chaque année, aux rencontres de l’ADP « Villes en développement – Association de Professionnels », qui rassemble des urbanistes, des ingénieurs, des architectes, des économistes, des géographes et des sociologues indépendants ou appartenant à des services publics, des bureaux d’études, menant une carrière entièrement ou alternativement internationale.

Co-organisée et co-animée par Solveig RAKOTOMALALA et Marcel BELLIOT, Président de l’association ADP, la journée ADP 2011, s’est tenue au CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers), le 6 septembre dernier, sur le thème « L’habitat : une question économique, sociale et durable ».

Les problématiques liées aux pays du Sud y sont spécifiquement abordées, telles que le financement et la production de l’habitat, comme vecteur de développement économique. Mamadou Harouna NDIAYE, Président du conseil d’administration dela SN HLM du Sénégal et membre de RHF, y a également présenté les évolutions des activités de sa société.

Les experts se sont, entre autres, penchés sur la question délicate du logement informel, auquel sont confrontés les pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Des spécialistes ont évoqué l’enjeu de considérer la question du logement dans sa globalité, en reconnaissant toutes les formes de production de l’habitat et une amélioration continue de celui-ci, afin de pouvoir faire face à la croissance urbaine exponentielle des villes du Sud.

Vous trouverez ci-joint, les actes ADP 2011 publiés avec l’aide d’Antoine OLAVARRIETA, ancien Secrétaire général de RHF, de Solveig RAKOTOMALALA et des membres de l’ADP.

Actes ADP, journée 2011

Vous devriez également aimer :

Journée mondiale de l’habitat, RHF formule 10 recommandations fortes

Journée mondiale de l’habitat, RHF formule 10 recommandations fortes

La crise de la COVID-19 a mis en lumière la crise mondiale du logement.  Aujourd’hui encore, ce sont près de 1,8 milliard d’individus soit plus de 20 % de la population qui vivent dans des logements indignes.  Aujourd’hui encore, le nombre d’individus vivant dans des...

Covid-19 et financement du logement en Afrique

Covid-19 et financement du logement en Afrique

En période de Covid-19, quel financement pour le logement social en Afrique ? Alors que le financement du logement social en Afrique est déjà fragilisé par l’incapacité des États à mobiliser les fonds nécessaires et à la frilosité du marché financier à participer au...

Pin It on Pinterest